DEMARRAGE DE LA PHASE II DU PROGRAMME SECURITE EN AFRIQUE OCCIDENTALE (PSAO)

par OTR TG
Affichages : 1331

Une mission de l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD) séjourne à Lomé depuis ce 27 février. C’est dans le cadre de la phase II du projet sécurité en Afrique de l’Ouest.

La délégation venue à l’OTR est conduite par son Excellence Monsieur l’Ambassadeur d’Allemagne au Togo, l’Allemagne étant le donateur du projet.
Dans son mot de bienvenue, le Commissaire des Douanes et Droits indirects, M. Kwawo Atta Kakra ESSIEN, représentant le Commissaire Général, a salué les bonnes relations qui lient le Togo et l’Allemagne et qui ont permis de financer ce projet de sécurité qui est d’une importance capitale pour les pays de l’Afrique occidentale en général, et pour le Togo en particulier.
La phase I de ce projet de l’OMD, débutée en 2018, avait permis à la douane togolaise de bénéficier de plusieurs formations parmi lesquelles la formation sur le CEMCOM 3. Un appui technique avait aussi permis de doter la douane togolaise de matériels adéquats comme les matériels de détection, les spectromètres, les kits de détection rapide, etc.
Le volet « genre » s’est ajouté à la phase II du projet, qui outillera davantage la douane togolaise pour l’une de ces missions phares : la sécurité.
Le Projet de sécurité pour l’Afrique Occidentale (PSAO) est un projet de l’OMD, comportant plusieurs phases, centré dans un premier temps sur les administrations des douanes du Ghana, du Togo et de la Côte d’Ivoire et destiné à accompagner ces administrations dans la mise en œuvre de mesures efficaces pour lutter contre le commerce illicite d’armes à feu, d’explosifs et d’autres précurseurs chimiques et composants d’engins explosifs improvisés (EEI) et contre toutes les autres formes de commerce illicite.