LUTTE CONTRE LA CONTREBANDE : L’OTR MET CINQ VEHICULES TOUT TERRAIN A LA DIPOSITION DU MINISTRE DE LA SECURITE ET DE LA PROTECTION CIVILE

par OTR TG
Affichages : 2289

L’Office Togolais des Recettes (OTR) a mis à la disposition du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, dans le cadre de l’opération entonnoir, cinq véhicules tout terrain en vue de renforcer la mobilité des agents affectés à cette tâche. La remise du matériel roulant s’est déroulée le lundi 14 septembre 2015, dans les jardins de l’OTR, après la signature d’une convention de partenariat entre les deux institutions.

M. Adedze Kodjo, Commissaire des Douanes et Droits Indirects a relevé dans son mot introductif que la commercialisation illicite de carburant a fait perdre, à l’Etat togolais, près de vingt milliards de francs CFA en 2005. Le Commissaire Général de l’OTR, M. Henry Gaperi, a pour sa part indiqué que l’affectation de ces véhicules à l’opération entonnoir vise à renforcer la lutte contre la contrebande ; il a par ailleurs lancé un appel à toute la population pour qu’elle puisse appuyer les forces de sécurité dans cette lutte contre ce fléau aux conséquences économiques et sociales désastreuses. Pour le Colonel Yark Damehame, Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, « cette remise de matériel roulant constitue une bouffée d’oxygène aux forces de sécurité qui en feront bon usage dans la lutte collective contre la contrebande afin de sauvegarder l’économie du Togo ». Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Economie, des Finances et de la Planification du Développement, M. Adji Otèth Ayassor, après avoir remercié le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile et ses équipes pour leurs efforts quotidiens dans la lutte contre la contrebande, s’est réjoui de l’acte posé par l’OTR qui permet à l’Etat de maximiser la mobilisation des ressources pour faire face à la demande sociale sous toutes ses formes.
L’opération entonnoir est une initiative du gouvernement togolais dont l’objectif est de lutter contre la vente illicite du carburant. A travers une routine, elle traque les vendeurs de carburant illicite en vue d’assainir le secteur pétrolier.