LE FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL EFFECTUE UNE MISSION DE SUIVI-EVALUATION DE LA MODERNISATION DE LA DOUANE TOGOLAISE

par OTR TG
Affichages : 346

« Celui qui fait une œuvre, a besoin d’un œil extérieur pour apprécier … »

C’est par cette phrase que Kodzo Adédzé, Commissaire Général de l’OTR a souhaité la bienvenue à la délégation du Fonds Monétaire International (FMI) composée de Monsieur Tadatsugu Toni Matsudaira et Madame Hélène Camaraire.

Comme dit plus haut par le Commissaire Général de l’OTR, cette mission a pour but d’apprécier les progrès de l’Office en termes de mise en œuvre des recommandations faites par le FMI lors de sa mission en mars 2017.

En effet, cette mission était organisée dans le cadre d’un nouveau programme d’assistance technique régionale sur l’administration douanière. Ce programme qui s’étend sur trois ans et qui prendra fin en 2019, est soutenu par un financement du gouvernement japonais. A l’issu de cette rencontre, le FMI avait formulé des recommandations en matière de suivi effectif des opérations douanières au Port de Lomé et de rationalisation des procédures. Des plans d’actions ont également été proposés en l’occurrence pour l’opérationnalisation du dépôt central des douanes, le suivi des manifestes non apurés et le suivi des transits non apurés. C’est donc pour l’évaluation de l’état d’avancement de ces recommandations, que cette mission séjournera au Togo du 27 novembre au 08 décembre 2017 et travaillera avec les différents partenaires de l’Office à savoir SEGUCE, ANTASER, UPRAD et NAVITOGO afin de discuter et d’identifier les manquements de la bonne collaboration avec l’OTR et d’y palier.

Le Commissaire des Services Généraux, Philipe Kokou Tchodié a également pris part à cette rencontre ouvrant les travaux de la mission du FMI.